Partage d’un favori à Paris : « bistro-gastro » Chez l’ami Jean

J’en profite pour vous partager l’un de mes restaurants favoris à Paris

C’est dans un petit local chaleureux du 7e arrondissement que se trouve – selon moi – l’un des meilleurs restaurants Parisiens. Autrefois un pub basque, l’atmosphère Chez l’ami Jean est telle qu’on s’y sent automatiquement bienvenue. Le chef Stephane Jego a fait une grande part de son apprentissage avec le chef réputé Yves Camdeborde (autrefois au restaurant la Régalade et actuellement au Comptoir du Relais).

Chez l'ami Jean, juillet 2012

Ma plus récente visite fut pour le lunch en juillet – une bonne alternative si le restaurant est complet en soirée. Le menu varie quotidiennement donc les items partagés ne seront probablement pas les mêmes lorsque vous irez. Nonobstant, je vous fais le récit de mon expérience pour partager le plaisir:

La soupe que j’ai dégustée en juillet était un bouillon crémeux servi dans un grand bol. Les garnitures se trouvaient au fond du bol où l’on a ensuite versé la soupe. En plus d’être inattendu et un peu théâtral, cela a permis aux garnitures d’herbes et de jambon croustillant de demeurer savoureuses à souhait. Bien que vous aurez envie de vous en servir une seconde portion, je vous recommande de vous abstenir – au risque d’être incapable de vous rendre au dessert.

Le menu proposait ensuite un choix de sticks de canard. Filet de canard cuit et assaisonné à point sur brochettes déposées sur des rondelles de calmars grillés avec une fine purée blanche. J’ai bien regretté de ne pas avoir demandé au serveur de quoi consistait la purée – patate, daikon, crème, fromage? Bref, c’était délicieux.

Ensuite de la joue de porcelet braisée – la pièce de résistance. Cela ressemblait à une célébration du porcelet qui arriva dans deux plats et qui était apprêté en quatre temps. Deux des pièces étaient braisées et servies avec girolles. L’autre portion arriva dans un bol et était assis sur une purée fromagée (encore, dont la composition demeure inconnue).

Mon repas s’est terminé avec l’incontournable riz au lait. Sachez qu’il y en a amplement pour que deux personnes puissent profiter du riz au lait et goûter à un autre dessert sur la carte. Le riz est servi dans un grand bol avec une grosse cuillère en bois, accompagné d’une garniture de crème anglaise ainsi que d’un croquant de raisins secs et de céréales sucrées. Le tout est également servi avec quelques meringues assorties.

Avis aux intéressés, un article du New-York Times datant de 2007 contient la recette de riz au lait de l’Ami Jean.

Je ne suis pas la première à vanter ce restaurant qui s’est valu l’attention des grands: le New-York Times, le récent palmarès des meilleurs restos à Paris de Bon Appétit et le Fooding.

En attendant votre prochain passage à Paris, l’Ami Jean est désormais bien actif sur les médias sociaux. On peut donc suivre les nouveautés au menu grâce à des mises à jour fréquentes.

27, rue Malar. 75007 Paris, France

Réservations : 01 47 05 86 89

Ouvert tous les jours entre midi et 14h30 puis de 19h à minuit.

https://www.facebook.com/LAMIJEAN

Advertisements

Tags: , , , , ,

Categories: Out and about

Author:aalavoie

Aspiring food writer, serious traveler, media enthusiast and communications specialist from Montréal, Canada. www.facebook.com/LavoiealaBouche Follow me on twitter @aalavoie

Subscribe to La voie à la bouche's RSS feed and social profiles to receive updates.

Subscribe to our RSS feed and social profiles to receive updates.

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: